Poivre de la Jamaïque

Cap aux caraïbes pour vous parler du poivre de la Jamaïque

Le poivre de la Jamaïque appelé aussi piment de la Jamaïque n’appartient à la famille des poivres ni à celle des piments. C’est à s’y méprendre ! Il est en réalité un fruit issu d’un arbre appelé le myrthe-piment. Cet arbre fait parti de la famille Myrtacées (dont appartient la goyave, le clou de girofle, l’eucalyptus …). Il est d’ailleurs originaire d’Amérique Centrale. Cet arbre mesurant jusqu’à 10 mètre de haut produit des petite baie sphériques de couleur rouge.

On a du mal à retracer l’histoire du poivre de la Jamaïque mais on sait que les Mayas l’utilisaient pour parfumer le chocolat, et les Aztèques s’en servait pour embaumer les défunts.

L’appellation “poivre” fut définie par Christophe Colomb qui en rapporta en Europe après ses voyages en Amérique.

Ces baies rouges sont récoltées avant maturité afin de préserver toute les saveurs qu’elle contiennent. l’arbre est à l’apogée de sa floraison entre le mois de juin et le mois d’août. Ses petites fleurs blanches se transformeront en baies. Celles-ci seront cueillies à la main avant leur maturité, pour en préserver tous les arômes qu’elles contiennent. Les producteurs les font sécher au soleil de manière à obtenir une couleur brune.
Les baies de la Jamaïque sont appelées en anglais, “allspice” ou “tout épice” en français car il développe des saveurs semblables au clou de girofle, à la cannelle et à la muscade.

Côtés bienfaits :

Le poivre de la Jamaïque possèdes des vertus astringentes. C’est également un très bon anti-inflammatoire et un bon allié pour les digestions difficiles. Il est également riche en vitamine C.

Côté goût et cuisine :

On dénote au poivre de la Jamaïque des arômes très riches. En effet, la baie dégage des saveurs subtilement poivrées, des arômes de clou de girofle, cannelle et muscade.
Il possède un goût légèrement épicé, boisé et non piquant. Avec une petite pointe de fraîcheur d’eucalyptus.

Il aromatisera parfaitement vos riz, semoules ou plats à base de viandes et marinades. Il fera aussi des merveilles dans vis desserts à base de fruits tout comme avec des fruits rôtis (ananas ou banane par exemple).
Attention, ce poivre supporte mal les longues cuissons et risque de perdre toutes ses saveurs. Pour en préserver ses arômes il vous est conseillé de n’ajouter les grains ou de le moudre qu’au dernier moment.

Épices d’automne

La mi-septembre est déjà passée, ce qui signifie l’arrivée de l’automne à grands pas (cette […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Shopping cart
Il n'y a pas d'articles dans le panier !